AUTO-MOTO

Votre voyant moteur clignote, que devez-vous faire ?

Voyant moteur : Orange et clignote ?

Un voyant moteur qui clignote, par opposition à un voyant continuellement allumé, ne doit jamais être ignoré. Un voyant moteur clignotant indique un problème grave, qui nécessite une réparation immédiate de la voiture. En d’autres termes, si le témoin de contrôle du moteur clignote, arrêtez-vous et appelez un service de remorquage.

Continuer à conduire votre voiture avec un voyant moteur clignotant peut causer des dommages irréversibles aux composants internes. Un convertisseur catalytique soufflé, une réparation qui peut coûter 2 500€ ou plus, est le résultat de la conduite d’un véhicule avec un témoin clignotant de vérification du moteur. Ce type de problème peut également endommager les capteurs d’oxygène et autres composants du système d’émission.

En fin de compte, un raté d’allumage du moteur est la cause la plus fréquente de clignotement d’un voyant moteur. Les ratés d’allumage peuvent être causés pour de nombreuses raisons et nous soulignons ce qu’ils sont, les causes courantes et le coût de réparation des ratés d’allumage du moteur dans ce court guide.

Qu’est-ce qu’un raté d’allumage moteur ?

Pour fonctionner correctement, chaque cylindre de votre véhicule doit fournir la bonne quantité de puissance au moteur. Un raté d’allumage se produit lorsqu’un ou plusieurs cylindres tombent en panne et ne fournissent plus d’énergie au moteur. Il y a trois raisons principales pour lesquelles votre moteur ne fonctionne pas correctement. Ils incluent :

  • Problèmes de mélange de carburant : Chaque bouteille nécessite un mélange approprié de carburant et d’air. Si le mélange contient trop d’air, c’est qu’il est “trop pauvre” et peut causer une lente accélération, des retours de flamme, ou nécessiter plus d’étranglement pour démarrer. Une combinaison “trop riche” par exemple, elle contient trop de carburant, provoque une accélération lente, une surchauffe et un fonctionnement saccadé. Cela peut être dû à des injecteurs de carburant défectueux, à une pompe à carburant défectueuse ou à d’autres composants du circuit carburant.
  • Problèmes d’allumage : Les problèmes avec le système d’allumage comprennent un mauvais calage de l’allumage ou des bougies qui ne fournissent pas d’étincelle à un ou plusieurs cylindres. C’est la cause la plus fréquente d’un raté d’allumage, car les pièces d’allumage s’usent avec le temps et finissent par tomber en panne. Les deux pièces du système d’allumage qui causent le plus de ratés sont les bougies d’allumage et les bobines d’allumage ; vous devrez peut-être les remplacer si vous remarquez un témoin clignotant de contrôle du moteur.
  • Faible compression : Lorsqu’un ou plusieurs cylindres perdent du carburant ou de l’air, une perte de compression se produit et la bonne quantité de pression n’est pas générée dans les cylindres. Une faible compression entraîne une faible puissance et une lente accélération. Il peut également provoquer des secousses ou des vibrations dans l’habitacle. Parmi les causes courantes, mentionnons les fuites du joint d’étanchéité de la tête, les vannes défectueuses, les trous dans les pistons ou une courroie de distribution défectueuse.

Symptômes d’un raté d’allumage moteur

En général, si la DTC de votre véhicule clignote, vous remarquerez probablement des signes de ratés d’allumage du moteur. Votre voiture conduira de façon très différente et vous remarquerez également des changements dans les odeurs et le son provenant du moteur. Voici quelques-uns des symptômes les plus courants d’un raté d’allumage :

  • Accélération brutale/enclenchement : Lorsqu’un cylindre a des ratés d’allumage, le moteur ne tourne pas en douceur. C’est ce que vous ressentez le plus souvent lorsque vous accélérez. Plus le régime est élevé, plus la sensation est perceptible, ce qui donne l’impression d’être saccadé et bosselé. Vous remarquerez peut-être aussi que le moteur trébuche ou hésite lorsque vous accélérez. Un ralenti irrégulier et irrégulier peut également être remarqué, car le rapport air-carburant peut être désactivé à des régimes plus bas. Le véhicule peut également s’arrêter au ralenti ou à un régime irrégulier.
  • Agitation ou vibration : Que vous conduisiez un V8 ou un 4 cylindres, lorsque l’un des cylindres ne fonctionne pas correctement, le moteur devient déséquilibré. Vous remarquerez des vibrations dans la cabine lorsque vous accélérez ou que vous tournez au ralenti.
  • Perte de puissance : Un raté d’allumage du moteur peut également entraîner une perte de puissance. Cela se produit lorsque le rapport air-carburant est coupé et que le moteur reçoit un mélange trop riche ou trop pauvre. Cela peut causer une lente accélération, ou même empêcher votre véhicule de dépasser les 3500 tr/min.
  • Le moteur sonne différemment : Si vous écoutez attentivement, vous remarquerez peut-être un son différent de celui du moteur. Un V8, par exemple, a un ronronnement particulier lorsque les huit cylindres fonctionnent correctement. Lorsqu’un ou plusieurs cylindres ont des ratés d’allumage, le bruit du moteur donne l’impression d’avoir moins de puissance.
  • Une odeur de gaz : Si une fuite ou un cylindre endommagé cause un raté d’allumage, vous remarquerez également une forte odeur d’essence, de vapeur ou d’huile moteur.

Quelles sont les causes d’un raté moteur ?

De nombreux problèmes peuvent causer des ratés de moteur. C’est pourquoi il est souvent préférable (et beaucoup plus rapide) d’amener votre voiture à un atelier d’entretien local pour un diagnostic et une réparation. La détermination de la cause commence généralement par une lecture OBD, qui fournit le code ou les codes qui ont déclenché le clignotement du voyant.

Habituellement, la lecture du code fournit des indices sur l’endroit où chercher le problème et quel(s) cylindre(s) présente(nt) des ratés d’allumage. Certaines des causes les plus courantes comprennent :

  • Bougies d’allumage défectueuses
  • Câbles d’allumage défectueux
  • Mauvaise courroie dentée
  • Une vanne EGR défectueuse
  • Filtre à carburant bouché
  • Injecteurs de carburant sales
  • Fuites de vide ou de joint d’étanchéité
  • Problèmes électriques
  • Capteurs d’oxygène défectueux

Combien coûte la réparation d’un raté moteur ?

En fin de compte, les coûts de réparation d’un raté d’allumage dépendent de la cause et les causes d’un raté moteur sont nombreuses. Heureusement, les deux causes les plus courantes de ratés d’allumage d’un moteur sont aussi les réparations raisonnablement peu coûteuses.

  • Réparations à moindre coût : Le remplacement des bougies d’allumage, par exemple, ne prend qu’une heure de travail et la pièce peut coûter entre 20 et 100€. Les bobines d’allumage coûtent environ 300€ à remplacer, selon la marque et le modèle de votre véhicule.
  • Réparations à coût plus élevé : Des problèmes plus importants comme un joint d’étanchéité de tête soufflé ou un convertisseur catalytique soufflé peuvent coûter des milliers de dollars. Les convertisseurs catalytiques peuvent fonctionner jusqu’à 2 000€ en pièces seulement, tandis que le remplacement d’un joint d’étanchéité de tête exige beaucoup de main-d’œuvre.

Voyant moteur qui clignote : Pourquoi il ne faut pas conduire !

Comme nous l’avons mentionné, un voyant clignotant de vérification du moteur signale une situation d’urgence et nécessite une réparation immédiate. Plus vous conduisez longtemps un véhicule avec un voyant moteur clignotant, plus vous risquez de faire des dégâts.

Si un raté d’allumage cause le feu clignotant, vous pouvez endommager gravement les convertisseurs catalytiques de votre véhicule. Ces convertisseurs réduisent considérablement les émissions de gaz d’échappement de votre voiture et fonctionnent à des températures très élevées. Lorsque votre moteur ne fonctionne pas correctement, le carburant n’est pas correctement brûlé par le moteur et il passe dans le système d’échappement. Lorsque ce carburant non dépensé pénètre dans le convertisseur catalytique, il peut exploser et endommager gravement le convertisseur.

Conduire un véhicule avec un feu clignotant peut également causer des dommages importants aux capteurs d’O2, la perte de composants internes du moteur et des dommages catastrophiques au moteur.

La meilleure solution : Si le voyant moteur commence à clignoter, arrêtez-vous et faites remorquer votre véhicule à un atelier d’entretien automobile. Si vous devez conduire, rendez-vous à l’atelier de réparation le plus proche et évitez de conduire sur l’autoroute.

Vous aimerez aussi :