Trottinette freestyle : Notre guide complet

La trottinette freestyle diffère des autres types ou modèles de trottinettes

Le renforcement des différentes composantes de la trottinette freestyle permet à ce type de trottinette d’être plus adapté à un usage sportif. Ainsi les freestyles comme les sauts, grips, tricks et plus encore peuvent être exécuté. Devenue assez populaire chez les jeunes la trottinette freestyle est employée, dans les skates Parcs et autres installations dédiés au freestyle, avec les skateboards, rollers et BMX.

D’autres s’en servent pour outrepasser les escaliers, les trottoirs et autres obstacles qu’une trottinette ordinaire ne serait pas en mesure de franchir.

Niveau vestimentaire les amateurs de trottinette freestyles adoptent le même style vestimentaire que celle des riders. Les riders sont les pratiquants de sports de glisse telle que le snowboard, le ski, le skateboard, le bmx ou le patinage à roulettes.

Comment choisir une trottinette freestyle pour son enfant ?

Que vous soyez une personne majeure, un adolescent ou un enfant tout le monde peut utiliser une trottinette freestyle. Pendant qu’un adulte optera pour une trottinette freestyle à cause de son côté plus sportif et sa résistance pour un usage dans les Skates Parc, un adolescent choisira ce type de trottinette en générale pour frimer et bluffer ses amis.

Si vous avez un enfant âgé de plus de 5 ans, qui adore les stars de Freestyle, aime aller dans un Skate Parc ou un enfant assez turbulent qui saute un peu partout lui offrir une trottinette freestyle serait une très bonne chose. La résistance et la solidité dont dispose une trottinette freestyle fait de lui le choix idéale pour les enfants.

Par contre, si vous souhaitez avoir une trottinette confortable pour parcourir de longues distances ou une trottinette pour un usage familiale à emmener un peu partout avec soi, la trottinette freestyle n’est pas la plus adapter. Choisir une trottinette standard serait le mieux.

Comme tout engin à deux roues, pour utiliser une trottinette freestyle il faut respecter certaines règles de sécurité notamment le port d’équipements de sécurités à savoir un casque, des coudières et des genouillères afin d’éviter les blessures.

Quelles sont les meilleures trottinettes freestyles pour les enfants ?

Fuzion Z250 Pro

Amateur trottinette à de grande vitesse la Z250 est faite pour vous. Sa qualité et sa résistance aux impacts et son design sont ses atouts principaux.

D’un poids de 3,54 kg, la Z250 doit sa résistance aux choix de matériaux de grandes qualités utilisés pour sa fabrication. Les pièces de rechangent sont très faciles à trouver sur le marché. Le rapport qualité prix est excellent. Niveau esthétique la Z250 nous offre un design assez remarquable avec un pont totalement sublime et des roues éclatantes. Le graphisme imprimé sur le grip offre à cette trottinette une touche assez subtile.

Malgré qu’il soit d’une qualité professionnelle, un enfant de 8 ans ou plus peut parfaitement utiliser la Z250.Grace à sa solidité elle convient également aux enfants qui ont tendance à malmener leur trottinette.

Caractéristiques :

  • 110 mm de Roue en PU avec un corps aluminium avec roulements ABEC 9
  • Jeux de direction avec roulement intégré
  • Deck en aluminium de dimension 19,5“× 4,45“
  • Barre en acier chromée de dimension 20“× 21,5“
  • Système de compression HIC
  • Triple Headset Clamp pour la fixation
  • Frein de type Flex

Madd Grear Extreme 2

Madd Grear Extreme 2 encore appelé la trottinette kick extrême est la trottinette freestyle adapté aux débutants qui veulent s’essayer au freestyle dans la rue ou dans un Parc. Ce modèle a été amélioré en 2017 avec des roues de 100 mm, un frein de type Flex en composite et un très bon de jeu de direction IHC.

Notons qu’il est très peu fréquent d’avoir un tel jeu de direction sur une trottinette à tel prix. Les roues disposent d’un noyau en alliage et d’un roulement K1.

Au vu de son prix et des caractéristiques assez renforcer la trottinette Kick extreme 2 représente une excellente affaire. Si vous avez un budget limité ou si vous ne voulez pas trop vous ruinez dans une trottinette optez donc pour une Mad Grear Extreme 2

Madd Grear VX7 mini (2017)

De marque australienne la Madd Greo Pro ou La VX7 Mini Pro a été conçu avec des pièces de meilleurs qualités afin de permettre une pratique soutenue du freestyle dans la rue ou dans un SkatePark. La VX7 Mini Pro dispose d’une fourche en acier renforcé, des roues avec un noyau en alliage anodisé, un jeu de direction de type ICH et un dick cannelée renforcée.

Conçu pour les jeunes, la VX7 Mini Pro est une trottinette freestyle qui s’inspire des modèles professionnelles de la même marque. Elle est fabriquée avec des pièces de même qualité que les trottinettes professionnelles mais mieux adapté à un usage par les enfants.

Quelles sont les différentes parties qui d’une trottinette freestyle ?

Plate-forme, guidon, roues, collier de serrage ou jeu de direction les composantes d’une trottinette sont assez nombreuses. Connaitre les différentes parties d’une trottinette freestyle ainsi que les caractéristiques et l’importance de chaque composante va surement vous aider dans le choix de votre future trottinette freestyle.

Le Deck ou la plate-forme

Composante principal d’une trottinette, le Deck ou la plate-forme est fabriqué avec des métaux comme l’aluminium et le titane. De même qualité que celle utilisé pour la fabrication de certaines pièces des avions l’aluminium est le métal le plus retrouvé de nos jours sur les decks. La légèreté fournie par un aluminium de cette qualité permet à la plate-forme de supporter le poids de l’utilisateur grâce à sa résistance sans pour autant trop alourdir la trottinette.

Le Deck est le plateau au l’utilisateur positionne ses pieds. Il est composé d’un tube de direction, le frein, le dropout, la partie en forme de U et le neck. Le neck assure la liaison entre le tube de direction et le deck. La partie en forme de U représente la zone de fixation de la roue arrière.

Il faut choisir la plate-forme en fonction de son poids et de l’angle entre le tube de direction et le plateau. Le choix du poids se fait en fonction du gabarit de l’utilisateur. Les decks légers sont plus faciles à manipuler mais ne résistent pas trop à cause des chocs.

La longueur du tube de direction doit être choisir de telle manière que le guidon se situe entre le nombril et l’entrejambe du rider. Cependant chaque rider a ses préférences en hauteur et en largeur. Pour une meilleure stabilité, il faut que le deck soit large et plat.

Le guidon ou la barre

La barre représente le guidon de la trottinette freestyle. Elle permet de contrôler la direction de celle-ci. Fabriqué avec de l’acier ou de l’aluminium les guidons peuvent être de forme T appelé Tbar ou de forme Y appelé Ybar. Les barres en aluminium sont plus légères donc plus fragiles tandis que celles en acier sont plus solides et plus faciles à adapter à la trottinette.

Contrairement aux trottinettes standards, les trottinettes freestyles ont des guidons non réglables donc une hauteur à mi-torse est l’idéale mais chaque utilisateur à ses préférences en termes de hauteur de largeur et type ou forme de barre en fonction de sa taille et de son style de conduite.

Le guidon des trottinettes freestyle est conçu de façon non réglable afin de disposer d’une grande résistance et durabilité. Il faut donc choisir une hauteur approprié à sa taille. Vous pouvez aussi couper le guidon et l’adapter à votre taille. Il faut également choisir sa barre en fonction du système de compression.

Avec un système de compression de type ICS une barre avec une coupe fendue est la mieux adaptée pour permettre au collier de serrage de comprimer la barre sur la fourche. Les barres sans fente sont quant à elles adapté au système de compression de type SCS.

La fourche

Avec ou sans filetage la fourche est une composante essentielle d’une trottinette freestyle. Elle assure la liaison entre la roue avant la barre e le Deck. La fourche sans filetage la plus utilisé sur les trottinettes freestyle professionnelles a besoin d’un système de compression pour relier de façon solide la barre à la fourche. Elle permet aux trottinettes d’avoir une force et des performances maximales.

Sur le marché une multitude de fourche est disponible. Elles diffèrent les unes des autres par leur poids et la qualité des matériaux utilisés lors de leur conception. Le choix de la fourche se fait en fonction de la colonne de direction et des roues auxquelles elles seront liées.

Le frein

Confectionner à pâtir de l’acier ou de l’aluminium le frein, composante essentiel, permet d’arrêter ou de ralentir la trottinette. Les freins en aluminium sont allégés mais s’usent beaucoup plus vite. Ceux en acier malgré qu’ils durent plus longtemps ont pour habitude de se chauffer et d’abîmer encore plus les roues.

En fonction de la marque on peut aussi trouver des freins fabriqué en nylon qui est une matière assez fin et résistant tout en conservant la durée de vie des roues.

Généralement on rencontre deux types de freins sur les trottinettes freestyles : les freins flexibles et les freins à ressorts. Les freins flexibles sont constitués d’une seule pièce et rattaché au deck par des boulons de montages. Ce type de frein est plus léger plus performants mais moins durable qu’un frein à ressort.

Les freins à ressorts sont généralement composés de trois pièces à savoir un ressort, un boulon de fixation et le frein lui-même. Ils sont moins chers que les freins flexibles.

Placé à l’arrière de la plate-forme les freins ne sont pas adaptés à types de decks ou à tous les diamètres de roues. Il faut donc vérifier la compatibilité entre les pièces ou choisir des freins, des decks et des roues du même modèle ou de la même marque.

Les roues

La roue arrière est reliée au plateau et la roue avant à la fourche. La qualité et le prix d’une roue dépendent en grande partie de la qualité des matériaux utilisés lors de la fabrication de ses composantes à savoir le noyau et le polyuréthane.

Avec des polyuréthanes de faible qualité on a des roues moins coûteuses qui s’abîment assez facilement. Un polyuréthane de cette qualité est rencontré généralement sur des marques inconnues où la gomme se détache facilement du noyau à l’usure.

Le matériau de base du noyau des roues se compose de nylon (plastique) et d’aluminium. Les noyaux métalliques sont plus chers que les noyaux en plastique mais l’investissement en vaut le coût car ils supportent mieux les chocs et sont mieux adaptés pour le freestyle.

Sur le marché on rencontre cinq tailles de roues : 100 mm, 105 mm, 110 mm, 120 mm et 125 mm dont la qualité et le design varie d’une marque à une autre. Les roues avec des diamètres de 100 mm et 110 mm sont les populaires et les plus utilisées.

Les roulements de roues

Chaque roue possède deux roulements disposés de chaque côté de la jante. Les roulements permettent à la roue d’avoir un mouvement assez fluide autour de son axe. Chaque roulement est composé 2 bagues ou anneaux. Entre les deux anneaux on retrouve 6 à 8 billes. Pour réduire la friction, la graisse et l’huile sont utilisés pour lubrifier les billes qui sont séparées l’une de l’autre par une cage.

Annular Bearing Engineering Council (ABEC) est la norme américaine utilisé pour classer les roulements de roues en fonction de leur qualité. Plus l’ABEC est élevé plus le roulement aura une meilleur précision, une efficacité et une vitesse élevée. Par exemple un roulement avec un ABEC 7 va donc fonctionner à une vitesse plus élevée qu’un roulement ABEC 5.

Cependant il ne faut pas trop se fier à cette norme car elle ne reflète toujours pas la qualité d’un roulement. En effet elle ne prend pas en compte certains paramètres comme le nombre de billes, la lubrification, la qualité des matériaux utilisés et le jeu entre les 2 bagues qui sont des critères importants dans le choix d’un roulement.

Certains grandes marques comme Madd, Blunt et District proposent d’excellents roulements mais n’utilisent pas cette norme qui n’est pas d’ailleurs une norme internationale.

Le collier de serrage

Le collier de serrage est une pièce cylindrique permettant de connecter le guidon à la fourche. Il permet à la barre et la colonne de direction de fonctionner de façon synchronisée.

Les colliers de serrage peuvent être classés en fonction de leur hauteur ou de leur diamètre. En fonction des diamètres on a des colliers de serrage standard ou des colliers de serrage Oversized. Les colliers standards ont un diamètre de 32 mm et sont compatibles avec les barres standards tandis que les Oversized encore appelé colliers de serrage surdimensionnés ont un diamètre de 35 mm et sont adaptés aux barres surdimensionnées.

En fonction de la marque le collier de serrage est relié autour de la barre par un système de fixation double, triple ou quadruple par une vis BTR. Le choix du collier de serrage doit se faire en tenant compte du système de compression, de la taille de la fente et du diamètre de la barre.

Le système de compression

Pytel compression, système de compression standard (SCS), système de compressions inversées (ICS) et compression intégrée cachée (HIC) sont les 4 principaux types de systèmes de compressions rencontrées sur les trottinettes freestyles pro. On rencontre également le système de compression interne caché (IHC) qui est une version plus légère du HIC.

Le système de compression est un élément important sur une trottinette freestyle. Il permet d’établir le ralliement entre les fourches, les barres et la plate-forme (deck). Chaque système de compression a ses avantages et inconvénients.

Les systèmes de compression SCS sont les plus chers, de meilleurs qualités et conviennent parfaitement aux trottinettes freestyles pro. Sur les trottinettes les moins couteux ont à un système de compression assez facile à assembler mais moins adapté pour une trottinette freestyle pro.

Le jeu de direction ou Headset

Constitué de roulements scellés ou non scellés, le jeu de direction est situé dans le tube de direction relié à la plate-forme et permet à la fourche de tourner librement. Les roulements non scellés accumulent facilement les saletés et deviennent difficile à faire tourner tandis que ceux scellés ou fermés sont plus chers mais de meilleur qualité et dure plus longtemps. Avec un jeu de direction de mauvaise qualité vous risquez d’avoir des difficultés à diriger et effectuer des figures avec votre trottinette.

Le jeu de direction intégré et le jeu de direction non intégré sont les deux types de jeu de directions les plus populaires sur le marché.

Le jeu de direction non intégré est constitué de plusieurs pièces comme les cuvettes ou capots qui doivent être enfoncés dans le tube de direction lors de l’installation. Le montage et le démontage pour entretenir une trottinette freestyle sont plutôt pénibles avec ce type de jeu de direction.

Le jeu de direction intégré, plus précis et performant, est destiné aux freestylers. Ce type de direction est dit intégré car les cuvettes sont déjà disponibles à l’intérieur de la colonne de direction. Les plates-formes adaptées à ce genre de jeu de direction sont fabriquées pour accueillir directement les roulements. Ce sont les plus chères du marché.

Quelles sont les caractéristiques majeures d’une trottinette freestyle ?

Comparé aux trottinettes standards, les trottinettes freestyle sont plus souples, plus légère et flexible avec des cadres et poignées non pliables et des barres de hauteur non réglable. Elles sont non pliables et leurs guidons ont des dimensions fixes non réglables. Pratiquement toutes les trottinettes freestyles sont confectionnées avec des matériaux assez robustes comme l’acier ou l’aluminium pour maximiser leur résistance lors de chocs violents.

Quels sont les critères de choix d’un bon modèle ?

La marque

Les grandes marques réputées de trottinettes freestyle sont Hudora, Blazer Pro, Sacrifice, Blunt et Madd. Une trottinette freestyle doit être solide et fiable donc le choix de la marque est primordial comme garant d’un certain niveau de qualité et de savoir-faire.

Les matériaux utilisés

Le choix des matériaux pour fabriquer une trottinette est crucial pour sa durabilité et sa qualité. Le prix, le poids et la solidité d’une trottinette dépendent de la qualité des matériaux utilisés. Avec l’acier, un métal plutôt lourd, on a des modèles d’entrée de gamme. Les modèles plus chers sont faits avec des matériaux plus légers et plus résistants

Les roulements et roues

Les roues avec un noyau en métal ou en aluminium ont plus de précision et de résistance que celles avec un noyau en plastique. La vitesse de rotation des roulements et la dureté des roues sont des facteurs essentiels à prendre en considération lors du choix d’un modèle.

Le poids

Le rapport poids/résistance est facteur essentiel dans le choix de votre trottinette freestyle. Le poids de la trottinette doit être adapté au gabarit de l’utilisateur. Quatre (4) kilogramme est le poids idéal à ne pas dépasser pour une trottinette freestyle. Une trottinette freestyle doit être assez légère pour permettre la pratique des figures freestyles comme : Heelwip, blackflip, cashroll, etc.

Le prix

Le prix est un facteur assez déterminant lors d’un achat. De façon générale le prix influence la qualité. Une trottinette freestyle de moins de 100 euros est le plus souvent de qualité assez mitigé. A partir de 100 euros on a droit à une gamme de trottinette freestyle avec de bonne qualité pour un adolescent ou un adulte. Les trottinettes de bonnes marques et de meilleurs qualités peuvent aller jusqu’à 500 euros et plus.

Les trottinettes d’origine douteuse ou de marques inconnues sont à éviter. Il est préférable de choisir une marque qui combine résistance, légèreté et qualité des matériaux.

Quelles sont les autres critères que doivent avoir une trottinette freestyle pour un usage plus intense ?

Vous comptez utiliser votre trottinette freestyle le plus souvent dans un skate Parc ou dans la street (rue), votre taille et votre poids sont également des facteurs à considérer lors de l’achat.

Les trottinettes avec un jeu de direction intégré ou semi-intégré sont mieux adapté pour un usage en Skate Parc car ils sont plus résistants aux chocs.

Pour les amateurs de glissade il faut choisir un modèle avec un deck renforcé ou protéger le deck avec des rails de protections afin d’éviter qu’il se détériore en moins de temps.

Vous aimerez aussi :

Cet article vous a aidé ?

Cliquez sur une étoile pour voter.

Note moyenne / 5. Votes :

Espace chic