SANTE/BIEN-ÊTRE

Qu’est ce que le régime hyperprotéiné ?

Régime hyperprotéiné : Menu, avis et conseils

Il existe plusieurs méthodes mises au point pour perdre les kilos superflus. Parmi ces solutions, le régime hyperprotéiné est sans nul doute l’un des programmes perte de poids qui connait le plus de succès. Il s’agit d’une solution de choix qui garantit à terme, une perte de poids de 10 kg environ et ce, en peu de temps. Découvrez le mode de fonctionnement, les étapes ainsi que les avantages de ce régime aux résultats spectaculaires, dans les lignes qui suivent.

Le principe du régime hyperprotéiné

Conçu pour les personnes en surpoids désirant se débarrasser rapidement de leurs kilos en trop, le régime hyperprotéiné met les protéines à l’honneur, tout en limitant l’apport calorique. Connues pour favoriser la satiété, elles sont aussi incontournables pour constituer les muscles et assurer les fonctions immunitaires.

Elles peuvent donc être consommées à volonté dans le cadre de ce programme minceur. Ces nutriments en eux-mêmes n’ont pas de vertus minceurs, mais ils sont indispensables à la vie et tiennent un rôle central dans ce régime. L’efficacité de la méthode tient du fait que la prise de masse musculaire a pour conséquence une augmentation des dépenses énergétiques.

En outre, la consommation d’aliments riches en protéines doit être cumulée à une limitation de l’absorption du sucre et du gras. Tout ceci a des effets positifs sur la perte de poids. Régime privilégié pour les personnes devant subir une intervention chirurgicale, il s’adresse aussi à ceux qui ont besoin de retrouver leur ligne en peu de temps. Avec cette diète, il est possible de perdre jusqu’à 3 kg par semaine soit 12 kg par mois.

Les protéines se retrouvent dans les aliments tels que le poisson, la viande, les œufs entre autres. Il existe aussi des protéines d’origine végétale que vous retrouverez dans les noisettes, les haricots blancs, etc…

Les avantages du régime hyperprotéiné

Si la diète hyperprotéinée rencontre autant de succès chez les personnes en surpoids, qu’il s’agisse des stars ou des autres, c’est parce que ses résultats sont juste bluffant. Grâce à la réduction de l’apport calorique qui est compensée par la prise de protéines à chaque repas, vous évitez la fonte musculaire. Il a aussi le don d’épargner les coups de fatigue souvent associés à d’autres types de régimes.

De plus, vous n’aurez pas de sensation de faim puisque les protéines sont hyper nourrissantes et vous continuez à vous alimenter de manière variée. Les frustrations sont donc réduites à leur minimum et vous pouvez diversifier les plaisirs, en multipliant les sources de protéines.

L’autre point non moins négligeable, c’est que ce régime est moins contraignant puisqu’il est inutile de se focaliser sur les calories. Cette méthode est en plus facile à mettre en œuvre et vos muscles sont protégés, la perte de poids se faisant essentiellement au niveau des graisses. Appliqué correctement, vous verrez les résultats étonnants de ce régime en juste quelques jours. Après 5 jours par exemple, la perte de poids peut atteindre 3 kg. Son succès est tellement important qu’il est facile de trouver les aliments qu’il faut pour le suivre.

Les inconvénients du régime hyperprotéiné et comment les contrer

Comme pour tout régime, celui-ci peut également comporter certains désagréments. La réduction d’aliments riches en matières grasses et en sucres peut entraîner en effet des carences.

Il est toutefois simple d’éviter cet inconvénient en prenant quelques dispositions. Il suffit pour ce faire de prendre des compléments alimentaires notamment en minéraux et vitamines. Une prise d’Oméga 3 peut aussi s’avérer nécessaire pour prendre les devants et préserver votre santé. N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau afin de compenser les pertes et d’éviter toute déshydratation. En outre, vous vous assurez de ce fait que votre perte de poids sera graisseuse.

N’hésitez pas à multiplier les sources de protéines en consommant aussi bien des aliments d’origine animale que végétale. Il serait peut-être judicieux d’obtenir un suivi médical afin de mener à bien ce régime et de prévenir tout risque pour votre santé.

Autre point important de ce programme : il faut à tout prix avoir une alimentation équilibrée pour stabiliser votre poids et éviter toute reprise. Afin d’assurer la couverture de vos besoins en calcium, misez sur les produits laitiers à 0 % de matière grasse. Vous pouvez aussi en prendre au cours des premiers jours de votre régime dans le but de lutter contre les carences.

Que dit la science sur ce régime ?

Il y a eu beaucoup de recherches sur le rôle des protéines dans la perte de poids à court terme et le gain musculaire. Cependant, les effets à long terme d’un régime riche en protéines doivent faire l’objet d’études plus approfondies.

Certaines études suggèrent que des problèmes de santé peuvent potentiellement résulter d’une alimentation riche en protéines pendant de longues périodes. Les auteurs d’un document de synthèse portant sur le régime riche en protéines ont averti qu’il pourrait entraîner des charges acides plus élevées pour les reins et que les gens pourraient être exposés au risque de problèmes de santé liés à la consommation de grandes quantités de graisses animales.

De plus, les régimes qui limitent les glucides peuvent nuire à la santé d’une personne. Les enfants et les adolescents sont particulièrement exposés au risque de malnutrition en raison d’un apport insuffisant en glucides. Pourtant, la plupart des recherches indiquent que les régimes riches en protéines sont bénéfiques pour la perte de poids, du moins à court terme.

Comment faire un régime riche en protéines ?

Il existe de nombreuses façons d’inclure plus de protéines dans l’alimentation, même pour ceux qui ont d’autres restrictions alimentaires. Par exemple, les personnes qui suivent un régime végétarien ou végétalien ou qui évitent les produits laitiers peuvent quand même suivre un régime riche en protéines.

Les gens peuvent soit ajuster leur régime alimentaire actuel pour y inclure plus de protéines, soit suivre un régime spécifique à haute teneur en protéines.

Prendre les mesures ci-dessous peut aider une personne lorsqu’elle commence un régime à haute teneur en protéines :

  • Déterminer leurs besoins individuels en protéines, qui dépendront de leur poids corporel
  • Préparer les repas de la semaine
  • La recherche et l’utilisation de protéines de haute qualité
  • Comprenant au moins 25 à 30 grammes (g) de protéines dans chaque repas
  • Tenir un journal alimentaire pour faire le suivi de la quantité et des types d’aliments qu’ils consomment
  • Manger des repas équilibrés
  • Inclure des sources de protéines végétales et animales maigres dans le régime alimentaire

Quels sont les aliments à inclure et à exclure ?

Choisir les bons aliments lors d’un régime riche en protéines est important pour une efficacité maximale. Vous trouverez ci-dessous d’excellents choix de protéines qui pourraient convenir à divers régimes alimentaires :

  • Oeufs
  • Coupes de bœuf plus maigres
  • Poitrines de poulet
  • Poitrines de dinde
  • Haricots, comme les haricots garbanzo ou les haricots noirs
  • Crevette
  • Les noix et les graines, comme les graines de citrouille, les arachides et les amandes
  • Poisson, y compris le saumon, la plie et l’églefin
  • Pain aux céréales germé, comme le pain Ezekiel
  • Boissons protéinées de lactosérum ou de protéines végétales
  • Lentilles
  • Quinoa
  • Pois chiches
  • Avoine
  • Les produits laitiers, comme le yogourt grec, le lait de vache ou le fromage
  • Les légumes, y compris les choux de Bruxelles et le brocoli

Les personnes soumises aux restrictions alimentaires nécessaires devraient également continuer d’exclure les aliments inadéquats. Par exemple, une personne intolérante au lactose ne devrait pas utiliser de produits laitiers pour augmenter sa consommation de protéines. Une personne devrait généralement éviter les aliments suivants dans le cadre d’un régime riche en protéines :

  • Les produits qui contiennent du sucre raffiné, comme les bonbons, les produits de boulangerie et les sodas
  • Aliments hautement transformés
  • Les aliments que les fabricants commercialisent comme produits “diététiques”, car ils contiennent souvent des quantités excessives d’édulcorants artificiels

Le régime hyperprotéiné est-il dangereux ?

La plupart des gens peuvent suivre un régime riche en protéines en toute sécurité, au moins pendant une courte période. Bien que certaines études indiquent qu’un taux élevé de protéines peut avoir un effet négatif sur les reins, d’autres études montrent que les personnes dont les reins sont en bonne santé n’auront pas d’effets indésirables.

Cependant, les données cliniques suggèrent que les personnes atteintes de néphropathie ne devraient pas suivre un régime à haute teneur en protéines. De même, il semble que les personnes sensibles aux calculs rénaux devraient éviter les régimes riches en protéines, en particulier ceux qui contiennent beaucoup de protéines animales.

Les personnes souffrant d’autres problèmes de santé devraient consulter un professionnel de la santé avant d’adopter un régime à haute teneur en protéines. Bien que des études à court terme montrent que les régimes riches en protéines peuvent encourager la perte de poids, il est important de se rappeler qu’il n’existe aucune recherche sur les effets à long terme des régimes à haute teneur en protéines sur la santé générale.

Le menu de la semaine du régime hyperprotéiné

Le menu du régime tient en 4 phases qu’il convient de respecter scrupuleusement afin d’assurer son efficacité.

  • Phase 1 : diète protéinée active ou pure

Elle consiste en une prise de sachets contenant des aliments enrichis en protéines pendant trois jours. En général, 4 à 5 sachets pris quotidiennement suffisent. Vous devrez également consommer beaucoup de légumes, de préférence faibles en glucides (courgettes, radis, asperges…) afin d’assurer votre apport en fibres journalier.

Cette étape est très importante puisqu’elle permet d’attaquer le régime et d’amorcer le processus d’amaigrissement.

  • Phase 2 : diète protéinée sélective ou mixte

Au cours de celle-ci, les sucres lents vont compléter votre alimentation de base constituée d’aliments protéinés en sachet. Concrètement, les sachets sont réduits au profit d’autres aliments comme les pommes de terre et la volaille.

La consommation d’œufs, de céréales ainsi que de laitages est aussi très encouragée. Il s’agit de sources de protéines naturelles qu’il convient de privilégier.

  • Phase 3 : stabiliser votre nouveau poids

Elle est incontournable puisqu’elle permet d’éviter que tous vos efforts précédemment consentis partent en fumée. Comment vous y prendre ? Réintroduisez petit à petit dans votre alimentation, les aliments à l’apport calorique important précédemment supprimés. Vous devrez aussi supprimer les sachets, le corps s’adapte et vous ne risquez pas de reprendre vos kilos.

  • Phase 4 : reprendre une alimentation équilibrée

Adoptez un régime alimentaire sain en fonction de vos besoins à cette étape. Réapprenez aussi à vous alimenter de façon équilibrée afin de retrouver une vie saine. Vous aurez alors le plaisir d’apprécier votre nouvelle silhouette, sans reprendre vos kilos superflus.

Vous aimerez aussi :