SANTE/BIEN-ÊTRE

Comment se débarrasser des poux et des lentes ?

Pediculus humanus, un petit nom plutôt sympathique donné à l’ennemi public numéro un des cours de récréation : le poux. De la taille d’une tête d’épingle, grisâtre ou un peu brun, voire noir, cet insecte parasite semble année après année coloniser les cuirs chevelus des enfants sans aucun remords.

Ayant élu domicile sur les têtes de nos chères têtes blondes normalement après la rentrée scolaire, il est parfois bien difficile de les en déloger, quel que soit le mois de l’année d’ailleurs.

Mais voilà, avoir des poux n’est pas une fatalité. Loin de là ! Il existe en effet de nombreuses solutions pour s’en débarrasser fissa. La guerre des poux n’aura peut-être pas lieu … gros plan donc sur les trucs et les astuces pour s’en débarrasser.

Se débarrasser des poux tout simplement

Quelle que soit l’option privilégiée, il convient d’étirer sur les longueurs et les pointes, mais aussi, de masser le cuir chevelu avant de laisser agir le produit choisi.

Et, pour éliminer les poux, mais aussi les lentes, rien de tel que le passage du peigne fin – en y disposant de la laine pour que les poux s’y accrochent encore mieux – avant de faire un shampoing minutieux. Sans oublier de renouveler l’opération dix jours après pour être sûr de s’en débarrasser.

Attention à veiller également à ce que l’utilisation du produit soit adaptée à l’enfant, qu’il n’y ait pas de contre-indication particulière avec son âge et qu’il ne soit pas allergique à l’un des composants.

Pour finir, les poux se développent principalement dans un milieu sec et propre, inutile donc de perdre son temps a shampouiner les cheveux de ses ouailles dans l’espoir de les voir disparaître à chaque lavage.

Les solutions naturelles

Contre toute attente, le réfrigérateur contient quelques ingrédients utiles pour s’en défaire. Il y a tout d’abord, la mayonnaise qui peut être appliquée tel un masque pendant deux heures ou encore le jus d’un oignon appliqué après un massage des cheveux dès la racine puis avant de le laisser reposer pendant au moins trois heures avant de rincer.

À mesure égale, l’huile de table et le vinaigre blanc déposé sur les cheveux emballés par la suite dans une serviette pendant une demi-heure est aussi une solution. Le bicarbonate de soude prouve là encore qu’il est indispensable. Et pour cause, après avoir été mélangé dans de l’eau chaude puis répartie sur tout le crâne et les cheveux, un massage de plusieurs minutes permet de se débarrasser des poux.

Il est également possible de battre deux jaunes d’œuf et de badigeonner les racines, de laisser agir. Enduire la tête de vaseline, de s’entourer d’un foulard toute la nuit est aussi une alternative. Dans tous les cas, il convient de rincer ensuite les cheveux, de les peigner avec un peigne spécifique puis de laver les cheveux avec un shampoing.

Les plantes contre les poux ?

En parallèle, utiliser le pouvoir des plantes pour lutter contre les poux est tout aussi efficace. Il peut s’agir d’une décoction d’arnica – il faut alors compter dix grammes de fleurs d’arnica dans un litre d’eau que l’on fait bouillir cinq minutes avant de laisser infuser cinq minutes – qui est utilisée chaude sur le cuir chevelu.

Une décoction d’huile de coco et de camphre laissée toute la nuit sur la tête est également envisageable. La fleur de lavande vraie dans du vinaigre de cidre peut s’appliquer en friction après le lavage de la tête. Un mélange d’huiles essentielles – quatre gouttes d’eucalyptus, quatre gouttes de romarin, quatre gouttes de lavande – ajouté au shampoing et laissé pendant quelques minutes sur le cuir chevelu est une autre option.

Les solutions chimiques

Aujourd’hui il existe de nombreux produits anti-poux élaborés à base de silicone qui englobent et étouffent les poux. Sous forme de lotions, de shampoings ou encore de pulvérisateurs, afin que leurs efficacités soient optimales il est indispensable de suivre les recommandations d’usage – « à partir de six ans, appliquer avec un masque sur cheveux secs et laisser reposer huit heures avant de rincer à l’eau claire tiède » par exemple – spécifiées par le laboratoire.

Le temps de pose et les modalités de pose sont également très importants et mieux vaut les suivre à la lettre. Attention, ces informations diffèrent selon le produit utilisé.

En parallèle, mieux vaut ne pas oublier de renouveler l’application dix jours après pour éviter que les lentes n’éclosent entre temps. Sans oublier de passer un peigne fin prévu à cet effet pour déloger les derniers poux avant de rincer les cheveux.

Les solutions les plus radicales

Pour les poux récalcitrants, à partir de quatre ans, il existe depuis peu un centre de traitement anti-poux qui a ouvert ses portes aux poux dans la capitale. Les poux et les lentes y tout simplement déshydratés par le biais d’une machine qui ressemble à un sèche-cheveux version XXL. Ensuite, ces derniers sont aspirés avant qu’un produit anti-poux ne soit appliqué sur les cheveux et le cuir chevelu. Le passage minutieux d’un peigne ultrafin des racines aux pointes parfait le traitement.

Dernières alternatives, la coloration et la teinture au henné. Mais bien sûr, il s’agit là de solutions de dernières minutes, car elles sont radicales et ne sont pas sans altérer la nature des cheveux. Les garçons pourront eux opter pour le rasage. Mais là encore, ce n’est pas des plus esthétique.

Les astuces pour réussir

Les poux peuvent survivre quarante-huit en dehors de la tête. De ce fait, il est important de laver les vêtements, le linge de lit, les doudous ou toute autre surface textile en contact avec la personne contaminée au lave-linge à 60°.

Il convient également de décontaminer les peignes, les brosses, mais aussi les accessoires de cheveux. Sans oublier par principe de précaution de traiter toute la tribu sans exception. Tout l’environnement doit être passé au crible et lui aussi débarrassé des indésirables.

En parallèle, en prévention en cas d’épidémie avérée, rien de tel que d’utiliser un répulsif en mettant quelques gouttes d’huile essentielle de lavande fine/officinale ou vraie dès trois mois, de lavande super à partir de trois ans, de lavande aspic à partir de six ans derrière les oreilles et dans la nuque sans oublier de frictionner les cheveux secs.

Parce que les cheveux et le cuir chevelu peuvent avoir été agressés par le traitement anti-poux, rien de tel qu’un shampoing à la reine-des-prés à la place du shampoing usuel pendant quelques jours pour apaiser le cuir chevelu. En effet, la reine-des-prés présente des propriétés anti-inflammatoires.

Pour finir, éviter l’usage du sèche-cheveux, car cela favorise l’éclosion des lentes.

Vous aimerez aussi :