Mauvaises odeurs : les astuces de grand-mère pour les chasser

La cuisine est devenue aujourd’hui, la pièce de vie principale. Pièce très conviviale, ouverte la plupart du temps sur le salon ou la salle à manger, la cuisine est un haut lieu de vie où s’y déroulent mille et une activités. Devenue le centre névralgique des festivités, l’espace refuge pour y faire ses devoirs ou encore une annexe du bureau voire de la penderie, la cuisine est donc une pièce multifonction.

Cette pièce à vivre n’en demeure pas moins le lieu de toutes les tentations et expérimentations culinaires. La gastronomie n’échappant pas aux effets de mode, de plus en plus de foyers se mettent aux fourneaux pour revisiter des plats, tester la cuisine moléculaire, la fusion food, lez food pairing, succomber à la gourmandise avec les desserts vegan ou à la folie avec les mocktails ou encore dresser des assiettes plus vertes avec des fleurs par exemple.

Les mets collent alors aux besoins, aux envies, mais aussi à l’actualité au regard des émissions de télé-réalité qui saison après saison, crèvent l’écran de la petite boîte noire. Mais voilà, pendant que les papilles sont émoustillées, que les palais sont éduqués à de nouvelles textures et saveurs, les odeurs elles se répandent dans l’air ambiant comme une traînée de poudre à canon au sol.

Et si, prises individuellement le fumet de chaque plat est assez agréable, le mélange des genres ne l’est pas, mais alors pas du tout. Pour autant, inutile de se résigner. En effet, nos grand-mères avaient plus d’un tour dans leur sac et leurs astuces à base de produits naturels, écologiques sont encore efficaces. Gros plan sur ces remèdes anti-odeurs nauséabondes dans nos intérieurs.

Le vinaigre blanc

En plus de son efficacité prouvée pour venir à bout du tartre dans toute la maison – lavabo, bouilloire et autres robinets notamment – mais aussi pour désinfecter et désodoriser le réfrigérateur, le vinaigre blanc est idéal pour capturer les mauvaises odeurs de l’air ambiant.

Pour cela, il suffit de faire bouillir un peu de vinaigre blanc sur la plaque de cuisson. Les vapeurs ainsi dégagées viennent alors à bout des mauvaises odeurs de poisson, de fromage, de fritures, de crucifères, de raclette notamment, mais aussi des odeurs de brûlé.

En parallèle, pour désodoriser le lave-vaisselle, rien de tel que de remplacer l’eau de rinçage par du vinaigre blanc et de faire tourner à vide.

Le citron

Qu’il s’agisse du réfrigérateur ou encore du lave-vaisselle, le citron est idéal. Coupé en deux avec quelques clous de girofle avant d’être placé à l’intérieur de ces appareils électroménagers, il aura alors une action assainissant.

En parallèle, rien de tel également que de porter à ébullition des gouttes de citron avec des clous de girofle dans de l’eau pour désodoriser l’air ambiant. Le citron fonctionne également pour désodoriser et nettoyer l’intérieur du micro-onde.

Pour ce faire, il suffit d’y faire chauffer dans un bol de l’eau avec du jus et une belle rondelle de citron. Ensuite, à l’aide d’une éponge imbibée par le mélange sans se brûler, de nettoyer les parois intérieures.

Le bicarbonate de soude

Bien connu, le bicarbonate de soude est en général placé dans une petite coupelle au milieu du réfrigérateur. Mais au-delà de cette astuce connue de tous, elle fait aussi des miracles pour les odeurs émanant de la poubelle.

Pour éviter cela, il suffit de saupoudrer un peu de bicarbonate de soude dans le fond de chaque poubelle puis de placer le sac poubelle par-dessus avant de refermer avec le couvercle. Bien entendu, il est préconisé dans toutes les situations de changer régulièrement la poudre et ce, chaque semaine.

Le marc de café

Bien connu des jardiniers en herbe pour activer la décomposition des déchets putrescibles dans le composteur, mais aussi pour amender le sol, le marc de café n’a pas son pareil pour désodoriser le réfrigérateur. Placé sec dans une petite coupelle au milieu du réfrigérateur, il piégera alors toutes les mauvaises odeurs.

Déposé également dans chaque canalisation de la cuisine mais aussi de la salle de bain, il suffit ensuite de faire couler de l’eau chaude. Et hop, les résidus présents sont éliminés et par voie de conséquences, les mauvaises odeurs aussi !

Pour finir, il suffit de disposer en tas le marc de café sur une feuille d’aluminium dans une assiette creuse puis de le brûler. Et voilà, un répulsif 100% naturel et efficace contre les moustiques. Certes l’odeur dégagée est un peu forte, mais cela est toujours plus agréable que de se gratter.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont un bon moyen de chasser les mauvaises odeurs et de parfumer les espaces. Il suffit pour cela de déposer quelques gouttes d’huile essentielle de lavande, d’eucalyptus par exemple sur un coton puis, de le placer dans un endroit discret.

Les pelures d’orange

Rien de tel que de mettre les pelures d’orange à chauffer un instant au four, puis d’ouvrir ce dernier pour que les bonnes odeurs se propagent délicatement dans toute l’habitation.

Pour venir à bout d’odeurs pugnaces, on peut également faire bouillir un demi-litre d’eau contenant un demi-bouquet de thym ou un bâtonnet de cannelle, mais aussi de renouveler l’air intérieur. Le fait d’ouvrir en grand toutes ses fenêtres à minima 15 minutes par jour permet alors de recycler l’air ambiant, de quoi par la même occasion, évacuer l’humidité, éliminer les polluants, la poussière et diminuer le développement des bactéries. Et pour cause, l’air intérieur peut être jusqu’à cinq fois plus pollué que l’air extérieur. Pour finir, pour retirer les mauvaises odeurs de ses doigts, on peut aussi se frotter les mains sur un objet en acier inoxydable, comme les parois de l’évier en inox notamment.

Vous aimerez aussi :

Espace chic