Le kéfir, nouvelle boisson star du bien-être

Boisson ancestrale dans les pays du Caucase, le kéfir fait son entrée en Occident notamment par le biais des réseaux sociaux… Mis en lumière sur Instagram où il est promu par de nombreuses célébrités pour ses bienfaits et vertus, le kéfir arrive peu à peu dans les magasins bio et s’incruste dans toutes les conversations. Éclairages sur la boisson phare du moment.

Qu’est-ce que le kéfir ?

Les grains de fékir sont des amas de levures et bactéries. C’est à partir de leur fermentation que l’on obtient du kéfir à boire. Il existe deux boissons : le kéfir d’eau et le kéfir de lait. Les grains de kéfir d’eau sont translucides, les grains de kéfir de lait sont blancs. Pour obtenir une boisson légèrement gazeuse, les premiers sont fermentés dans de l’eau avec des fruits, les seconds sont fermentés dans du lait.

Le kéfir serait apparu au cours de l’Antiquité dans le Caucase, lorsque les bergers nomades transportaient du lait dont la fermentation dans les outres de peau donnait une boisson épaisse et acidulée.

En Europe de l’Est, notamment en Russie et en Pologne, le kéfir de lait fait partie des boissons traditionnelles depuis des millénaires. En Europe occidentale, c’est le kéfir d’eau qui a la cote depuis peu et est en passe de devenir un incontournable des astuces bien-être.

Quels sont ses bienfaits ?

Les grains de kéfir sont des micro-organismes vivants dont la fermentation les transforme en probiotique, véritable bienfaiteur pour la flore intestinal. Les bonnes bactéries présentes dans le kéfir offrent un réel confort puisqu’elles facilitent la digestion en améliorant le transit.

En fortifiant le microbiote, il permet également de renforcer les défenses immunitaires. Les fruits contenus dans le kéfir d’eau sont par ailleurs une excellente source d’énergie vitale puisque leur valeur nutritionnelle est décuplée par l’effet de la fermentation.

Il s’agit aussi d’un allié du foie car il améliore le métabolisme des toxines. En agissant en véritable détoxifiant, il garantit une peau plus saine et plus belle. Le kéfir est enfin un atout sur le plan hormonal car il rééquilibre l’ensemble du système endocrinien.

Il contribue donc globalement à rester en bonne santé et assurerait même la longévité…

Comment concocter son kéfir d’eau ?

Première étape : se procurer des grains. La coutume veut qu’ils se passent de mains en mains entre voisins, amis, parents grâce au bouche-à-oreille. Néanmoins, ils sont de plus en plus présents dans les magasins bio et se trouvent aussi aisément sur Internet.

Une fois les grains en votre possession, voici une recette simple et efficace :

  • 3 cuillères à soupe de grains de kéfir
  • 1 litre d’eau filtrée ou minérale
  • 3 figues séchées ou moelleuses
  • 1 petit citron bio coupé en rondelles épaisses
  • 3 cuillères à soupe de sucre brun
  • 5 morceaux de gingembre épluchés

Versez l’ensemble de ces ingrédients dans un bocal non fermé de façon hermétique mais couvert (par une assiette par exemple) et placez-le dans un placard à l’abri de la lumière. Trois jours plus tard, retirez à l’aide d’une pince ou cuillère en bois les fruits qui ont gonflé et filtrez la boisson dans une passoire en plastique. N’utilisez jamais de métal car il nuit aux kéfirs.

La boisson est prête à être consommée et reproduite à l’infini ! En effet, pour recommencer, rincez les grains de kéfir et c’est reparti ! Si vous souhaitez interrompre la production, conservez les grains jusqu’à 1 mois dans de l’eau claire au frigo.

Il ne vous reste plus qu’à parfumer le kéfir d’eau en fonction de vos goûts en y ajoutant des fruits rouges, de l’ananas, du kiwi, de la sauge ou encore de la mangue et vous serez au top du bien-être et de la tendance !

Vous aimerez aussi :

Cet article vous a aidé ?

Cliquez sur une étoile pour voter.

Note moyenne / 5. Votes :

Espace chic